Assorted links – Silk Road, Roberto Baggio and Baltimore

The Rise and fall of Silk Road in Wired – Vivement la suite !

Toto et Cristiano auraient aussi voulu être Baggio : le titre n’est pas à la hauteur de ce beau billet, portrait de Baggio en Argentin.

Il y eut un poème par Giovanni Raboni, une chanson par Lúcio Dalla, un opéra Orfeo Baggio et puis cette gueulante de Lippi sur Vieri et Panucci lors d’un entraînement de l’Inter, alors que les deux joueurs n’avaient pu s’empêcher de s’arrêter pour applaudir un centre de Baggio : « Mais vous faites quoi, putain ? Vous vous croyez au théâtre ? On n’est pas là pour se faire des compliments, on est là pour travailler ! »

From Ferguson to Baltimore, the consequences of government-sponsored segregation in the Washington Post

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s